48398

Never Let Me Gode Mark Romanek.

L’histoire :

Depuis l’enfance, Kathy, Ruth et Tommy sont les pensionnaires d’une école en apparence idyllique, une institution coupée du monde où seuls comptent leur éducation et leur bien-être. Devenus jeunes adultes, leur vie bascule : ils découvrent un inquiétant secret qui va bouleverser jusqu’à leurs amours, leur amitié, leur perception de tout ce qu’ils ont vécu jusqu’à présent. (Source : AlloCiné)

Mon avis ?

Une affiche qui ressemble à une Nième comédie romantique, un casting de jeunes stars anglaises très tendances, voilà de quoi penser, si l’on ne connait pas l’histoire, que Never Let Me Go n’est peut-être qu’une comédie romantico-dramatique comme les autres. La scène d’ouverture suffit à nous faire changer d’avis et à nous absorber. Ce film dérange et touche à la fois. On oublie rapidement le sort destiné aux trois protagonistes, pour s’intéresser à leur histoire d’amour et d’amitié, aussi forte et sincère que n’importe quelle autre, peu importe qu’ils vivent 90 ou 30 ans. Mais on ne peut pas non plus oublier leur sort, cette absence de futur, cette fin inéluctable, qui nous ferait nous battre et enrager là où eux choisissent juste de faire avec car c’est ainsi qu’ils ont été éduqués, façonnés même. Une histoire vraiment originale et très justement traitée et un casting impeccable (que j’aime Carey Mulligan !), voilà de quoi vous donner envie de foncer le voir, si ce n’est pas déjà fait !

  • Partner links